SOUTENIR

Comment nous soutenir

POURQUOI NOUS SOUTENIR ?

Nous soutenir c’est participer à cette aventure humaine, engagée & solidaire :

C’est permettre à une équipe de bénévoles pleine d’énergie de mener à bien son projet d’information & de sensibilisation du grand public d’une manière différente. C’est nous aider à véhiculer le message #Cancer…TousConcernés

Vos achats deviennent solidaires !

Vous effectuez des achat en ligne y compris le clic & collect , voici une manière simple d’aider Les deuch’s SANS DÉBOURSER D’ARGENT : Voici le lien : https://www.facile2soutenir.fr/inscription/…
  • Faites vos achats habituels sur internet, auprès de plus de 500 marchands : castorama, Cultura , zodio, 3 suisses, FNAC, wonderbox, SNCF, Booking, yves rocher, sephora, U drive, groupon, la redoute, marionnaud, sracpmalin, Conforama, la grande récré, toyRus, ali express …
  • l’argent est reversé à l’association que vous avez choisi une fois votre commande validé par le marchand !

Vos recherches deviennent solidaires !

Utilisez le moteur de recherche solidaire LILO sur PC smartphone ou tablette pour faire vos recherches, elles se transforment en Gouttes est les gouttes en € !
Vos petites gouttes sont précieuses pour notre association !

Un achat sur notre boutique !

Dons & Mécénat

Nous sommes une association loi 1901 reconnue d’intérêt général ouvrant droit à des avantages fiscaux et Réduction d’impôt pour particulier ou entreprise

Ce sont vos clics, recherches sur le web, vos likes, partages de publications ,vos achats, vos dons qui permettent à l’association Les Deuch’s de fonctionner et de réaliser ses projets 

Souvenirs des Rallyes Des Deuch's 2014 2016 2018
Souvenirs des Rallyes Des Deuch's 2014 2016 2018

Merci !

INFOS SANTÉ

Lexique médical

DICO médical

Les termes médicaux sont un peu obscur lorsqu’on ne navigue pas dans ce milieu là !

Voici donc un petit lexique afin d’y voir plus clair

CANCERS FEMININ

Parlons du cancer du col de l’utérus

Cancer du col de l'utérus

 

Les cancers du col de l’utérus sont provoqués par des virus de la famille des papillomavirus humains HPV . Ces virus se transmettent par voie sexuelle. L’infection par le virus HPV se fait le plus souvent dans les premières années de la vie sexuelle.

  •  Il s’agit de l’infection sexuellement transmissible (IST) la plus fréquente

Le cancer du col de l’utérus se développe très lentement, sur des lésions provoquées par cette infection qui sont identifiables parfois plusieurs années avant la survenue du cancer.

 

Les chiffres :

 

  • 3300 nouveaux cas par an.
  • 90 % des cancers du col de l’utérus peuvent être évités grâce au dépistage des lésions précancéreuses.
  • 1 test de dépistage pour les femmes de 25 à 65 ans.
  • 2021 : vaccination pour filles et garçons de 11 à 14 ans .

Facteurs de risque:

  •  Le papillomavirus humain
  •  Les rapports sexuels à un âge précoce
  • La multiplicité des partenaires
  • La multiparité
  • Le tabagisme
  • L’utilisation prolongée de contraceptifs hormonaux
  • L’immunosuppression ou certaines infections (ex : VIH )

 

LE DÉPISTAGE cervico utérin : frottis

 

L’examen se fait en position gynécologique. Le professionnel de santé insère un speculum dans le vagin et prélève délicatement des cellules au niveau du col de l’utérus à l’aide d’une petite brosse.

L’examen prend quelques minutes et n’est généralement pas douloureux, même si une gêne peut être ressentie. Le prélèvement de cellules est envoyé pour analyse. 

  • C’est entre 25 et 65 ans que le risque de développer des lésions précancéreuses et cancéreuses du col de l’utérus est le plus important. Dépistage recommandé pour cette tranche d’âge
  • Il faut continuer à faire des frottis même après la ménopause

  • Avant 25 ans et après 65 ans, c’est le professionnel de santé qui assure votre suivi gynécologique qui détermine si votre situation nécessite que vous réalisiez un dépistage.

vaccination : ce qui change en janvier 2021 !

En dehors de la vaccination, il n’existe pas d’autre mode de protection contre le HPV.

Tous concernés !

Les papillomavirus humains, à l’origine de ce cancer, se transmettent par simple contact au niveau des parties génitales, lors de rapports oraux, par pénétration vaginale digitale, etc.

SI JE N’AI JAMAIS EU DE RAPPORTS SEXUELS ?

Si vous n’avez jamais eu de relations sexuelles, votre risque d’avoir été infectée par le HPV est très faible. Toutefois, les papillomavirus humains se transmettent par simple contact au niveau des parties génitales et anales, sans qu’il y ait forcément pénétration.

Les préservatifs protègent imparfaitement contre l’infection à HPV, car ils ne couvrent pas l’intégralité des parties génitales. 

 

Cancers & Papillomavirus humains HPV

Plus de 6 300 nouveaux cas de cancers par an sont liés aux papillomavirus humains (HPV)

 le col de l’utérus (44 %), de l’anus (24 %) et l’oropharynx (22 %). 

Environ 80 % des femmes et des hommes sont exposés à ces virus au cours de leur vie. Les verrues ano-génitales (condylomes) touchent autant les jeunes hommes que les jeunes femmes.

Si les cancers concernent en majorité les femmes et près d’un tiers touche les hommes

 

Ce virus peut aussi causer le cancer de l’anus, du pénis, du vagin, de la vulve, gorge, amygdales et base de la langue.

 

Source site web INCA :  https://www.e-cancer.fr/ 

PREVENTION CANCER

Prévenir le cancer de la peau

Face au soleil : SE PROTÉGER DES RAYONS UV !

Règles à respecter pour limiter les risques de cancer de la peau

  • Une personne sur cinq continue de penser que les coups de soleil préparent la peau en la rendant moins vulnérable au soleil C’est faux !!
  • Près de la moitié des personnes interrogées pensent que les coups de soleil de l’enfance sont sans conséquence à l’âge adulte C’est faux !! 
Faire un usage raisonnable du soleil !

Activités en extérieur : quelles soit de loisirs, sportives ou professionnelles, 

ou comme nous, si vous rouler en 2cv décapotée !

  • Eviter de s’exposer aux heures les plus chaudes entre 11h et 16 h
  • Utiliser des crèmes solaires d’indices de protection 50, actives contre les UVA et les UVB même si vous restez sous un parasol
  • Renouveler les applications de protection toutes les 2h

La protection de la peau est fondamentale

Que vous soyez en ville, à la mer, à la campagne ou en montagne, il est indispensable d’avoir les bons reflexes ! En vous protégeant de façon adapté .

 

  • Le port de t-shirts et de chapeaux / casquettes doit compléter l’action des crèmes protectrices. 
  • Ne pas oublier de porter des lunettes de soleil pour protéger les yeux (il existe des mélanomes de l’œil). y compris ceux des enfants .
  • Sable, neige ou plans d’eau augmentent le danger, quelle que soit la température extérieure. 

Ces milieux réfléchissent le soleil, vous êtes donc doublement exposé !

 

On résume !

  • Eviter le soleil entre 11h & 16h
  • Rechercher l’ombre
  • Etre couvert : vêtements, chapeau, casquette, lunettes
  • User de protection solaire toute les 2h
  • Surveiller sa peau régulièrement

UV artificiels :
 Les bancs de bronzage aussi sont dangereux pour la peau : leur usage est déconseillé,
et interdit avant 18 ans

Source l’I N C A https://www.e-cancer.fr/

PREVENTION CANCER

Manger mieux; Bouger plus !

Manger mieux !

Prévenir le risque de certains cancers passe aussi par l'alimentation

Il est recommandé de limiter :

  • la viande rouge (moins de 500 g par semaine, soit environ 3 à 4 steaks) 
  • les charcuteries (moins de 150 g par semaine) 
  • les « fast food » et autres aliments transformés riches en matière grasse ou en sucre ;
  • les boissons sucrées.
  • Il est conseillé de ne pas consommer de compléments alimentaires.
Rallye 2018 Quizz nutrition

FACTEURS DE PROTECTION

D’autres comportements ont un effet protecteur contre les cancers :
  • privilégier les céréales complètes et les légumes secs, qui sont riches en fibres 
  • consommer au moins cinq fruits et légumes par jour.

BOUGER PLUS !

La pratique quotidienne d’une activité physique permet de diminuer le risque de développer de nombreuses maladies chroniques, notamment les cancers.

C’est aussi un moyen de limiter la prise de poids, autre facteur de risque de cancer.

Toutes les activités physiques comptent ( monter des escaliers, marcher, faire du vélo, nager, jardiner…)

Rallye 2018 retour d'initiation catamaran

Pratiquer au moins 30 minutes par jour une activité physique
permet de se maintenir en forme et de diminuer le risque de maladie

Marche sur la plage pour la MontpellieReine 2020
CANCERS MASCULIN

Parlons du cancer de la prostate

Diam maecenas sed enim ut sem. Aliquet enim tortor at auctor urna. Quam pellentesque nec nam aliquam sem et tortor consequat. Facilisi morbi tempus iaculis urna id volutpat lacus laoreet non.

PREVENTION CANCER

Mars Bleu ! Prévention du cancer colo rectal

Quels sont les causes ou facteurs de risque d’un cancer du côlo rectal

Le cancer colorectal est le plus meurtrier après le cancer du poumon 

 

L’âge augmente le risque de développer un cancer du côlon :

9 personnes atteintes sur 10 ont plus de 50 ans .

Les habitudes de vie sont aussi en cause :

 

 

 

DES ANTÉCÉDENTS PERSONNELS ET FAMILIAUX

Le risque de développer un cancer du côlon est augmenté chez les personnes atteintes de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin
(comme la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique), les maladies génétiques (polypose adénomateuse familiale) et le syndrome de Lynch (ou HNPCC).

Un antécédent familial de cancer du côlon ou du rectum est également un facteur de risque.

 

prévention secondaire : Le dépistage organisé

 

Le dépistage du cancer colorectal concerne les hommes et les femmes de 50 à 74 ans

Tous sont invités, à réaliser à domicile un test de recherche de sang dans les selles tous les deux ans

N’hésitez pas à en discuter avec votre médecin traitant .

 

Source l’Inca & La Ligue

CANCERS FEMININ

Parlons du cancer du sein

Tellus mauris a diam maecenas sed enim ut sem. Viverra accumsan in nisl nisi scelerisque eu ultrices vitae. Pellentesque eu tincidunt tortor aliquam.

NOS ACTIONS

Actions 2019 & 2020

L'association toujours en action !

En 2019

L’enthousiasme du public, des médias, et des militants des associations engagées dans la lutte contre les cancers féminins est un formidable carburant pour les 2cv Roses !

Aussi nous avons décidé d’œuvrer de manière plus locale entre deux rallyes .

Créer ou participer à des actions plus ponctuelles et plus locales afin de partager avec tous, notre énergie, notre engagement auprès du grand public pour la prévention, l’information et la lutte contre les cancers !

 


Au travers de l’esprit Deuchiste, qui fédère autour d’une voiture mythique et évocatrice de tant de souvenirs, nous retrouvons la solidarité, l’entraide, la légèreté et la bonne humeur.
---------------

Des actions de sensibilisation 

  • Participation à la kermesse de l’association Rêvons pour nos Pitchounets, à Lasalle dans le Gard au programme, balades en 2cv …
  • participation à l’AimarGazelle pour Octobre Rose à Aimargues 
  • Action Octobre Rose à Sommieres ou nous avons réunis une cinquantaine de 2cv

En 2020 

Nous avons réussi malgré la crise sanitaire à maintenir le lien via les réseaux sociaux afin de parler prévention ainsi que relayer les messages et infos des associations qui luttent au quotidien auprès des patients et des aidants.

Nous avons réussi a faire quelques actions sur le terrain :

  • action support médiatique en partenariat avec l’entreprise locale : Le Nimois pour une vente de tee shirt au profit de l’association Les Roses du Gard 
  • Participation à la MontpellieReine pour octobre Rose sous les couleurs d’Entre Ciel & Mer 

Des actions de sensibilisation 

  • Sur le TCFIA à Avignon et Ruoms
  • 2 actions pour Octobre Rose au Grau du Roi et Saint Laurent d’Aigouze dans le Gard

Nous avons du malheureusement renoncer a notre projet d'action pour Movember pour cause de confinement

PREVENTION CANCER

Prévention des cancers

A scelerisque purus semper eget duis at tellus. Lobortis scelerisque fermentum dui faucibus in ornare quam viverra orci. Elementum sagittis vitae et leo duis ut diam quam nulla.